mercredi 15 février 2012

Comité Bastille – Calendrier des conférences Oïkos ou André Teissier du Cros est intervenu en 2011-2012.

Attention: Si vous voulez suggérer une conférence d'André Teissier du Cros dans votre ville ou accueillie par votre association, club, chambre de commerce ou autre, contactez nous par email a atc@comitebastille.org
En Février 2012, à la 4e année de crises financière, économique, sociale et de l’environnement d’une portée mondiale, des milliers d’ouvrages étaient parus, expliquant leurs origines et causes.
En Aout 2013, la liste s'en est encore allongée.
Mais il n’y a toujours qu’un seul projet complet et cohérent qui en propose une sortie : C’est le Projet TAN du Comité Bastille, qui a été adopté en 2010-12 sour le nom de Projet Oïkos, par le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD),  pour l’ensemble des réformes fiscales et certaines réformes institutionnelles que nous proposons : Abolition de tout Impôt sur le Revenu (IS, IRPP, CSG), de la taxe foncière, des droits de succession; création d’une Taxe générale sur l’Actif Net (TAN) remplacant l'ISF; amendement constitutionnel donnant un droit de veto souverain à la Cour des Comptes en matière de plafonnement de la pression fiscale ; abolition du buyback  des stock-options  et des parachutes dorés; création du Fonds d’Investissement Oïkos apportant aux banques une garantie souveraine pour le financement à très long terme à taux très bas de toute la reconversion biocompatible de notre économie, en commençant par l’habitat... (Mise à jour de Juillet 2013: Un embryon du Fonds d'Investissement Oïkos existe maintenant avec la Banque Publique d'Investissements ou BPI. La reconversion biocompatible est devenue à la mode sous le nom de 3e Révolution Industrielle, voir ouvrage de Rifkin.)
Ce projet s’adresse aux Français, mais il présente le même intérêt pour tous les pays de l’Union Européenne. Le CJD et ses think tanks associés, dont le Comité Bastille, ont consacré un effort considérable à la présentation du Projet Oïkos aux Français : La brochure ‘Objectif Oïkos – 12 Propositions pour 2012’, a été diffusée à 45,000 exemplaires. (Mise à jour de Janvier 2013: Objectif Oïkos est maintenant disponible chez Eyrolles.) Toute la presse a été alertée et de nombreux articles sont déjà parus, que vous avez pu remarquer. 31 conférences eurent lieu  pendant le premier semestre 2012 dans toutes les régions françaises, grâce aux sections locales du CJD qui les organisèrent. Plus nous avançions, plus nous avons pu constater que les audiences apportent leur soutien au Projet Oïkos, souvent avec enthousiasme.
La conférence qui a eu le plus fort retentissement s'est tenue le 30 Mars à Paris à l’occasion du grand congrès annuel du CJD, au siège du Conseil Economique, Social et de l’Environnement (CESE) sous la présidence de Mr. Jean-Paul Delevoye, Président du CESE. A cette conférence, les quatre principaux partis en présence aux élections présidentielles furent représentés notamment par Laurent Fabius (PS), Francois Bayrou (Modem), Eva Joly (EELV), et Xavier Bertrand (UMP. Ils ont répondu à la question : Quelles sont les propositions du Projet Oïkos qui semblent compatibles avec votre programme ?
Ces conférences ont presque toutes été organisées par la section locale du CJD et sont en général données avec deux orateurs, dont et un autre membre CJD. L’audience inclut les membres de la section locale, la presse locale, et parfois des élus invités pour cette occasion.
André Teissier du Cros, notre Président, a pris la parole pour présenter les réformes fiscales qui ont été la vocation du Comité Bastille aux suivantes : 16 Janvier à Laval ; 18 Janvier à Montpellier ; 24 Janvier à Paris (assemblée générale du Comité Bastille tenue au siège du CJD) ; 25 Janvier à Compiègne ; 2 Février à Nantes (réunion sur le seul sujet du nouveau Droit de l’Entreprise proposé par Oïkos) ; 6 Février à Lille (en présence de Mr. Jean-Marie Vanlerenberghe, VP du Modem  et Sénateur du Pas de Calais,;Marc-Philippe Daubresse, UMP, Député 4e circonscription du Nord ; et Fréderic Chéreau, PS, conseiller municipal de Douai) ; 9 Février à Grenoble ; 16 Février à Besançon ; 28 Février à Nantes (réunion plénière) ; 29 Février à Limoges ; 5 Mars à Colmar ; 7 Mars à Marseille ; 16 Mars à Paris à l’Institut d’Administration des Entreprises ; 22 Mars à Arcachon ; et 30 Mars à Paris à l’occasion du grand congrès annuel du CJD .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire